DES ÉLÈVES FORMÉS À LA CULTURE DE LA PAIX ET L’ENGAGEMENT CITOYEN

La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix a organisé un séminaire de formation à l’endroit  des membres du Conseil Scolaire des Délégués d’Elèves (CSDE), des clubs et des associations des Lycées Mixte 1 et Mixte 2 de Yamoussoukro sur le thème : « L’éducation à la culture de la paix, à la non-violence et aux droits de l’enfant » qui s’est tenu le 26 mai 2016 à Yamoussoukro.

Deux interventions ont marqué la cérémonie d’ouverture.

Dans son allocution, M. Brahima Traoré, au nom du proviseur du Lycée Mixte 1, a remercié la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix pour l’opportunité qu’elle offre à leurs élèves de s’informer et se former aux valeurs de la culture de la paix et à la démocratie.

Dr. Diénéba Doumbia, Directrice du département de la recherche de la paix, a pour sa part souhaité la bienvenue aux nombreux élèves issus des deux établissements secondaires de Yamoussoukro. Elle a expliqué le contexte et le bien-fondé de ce séminaire. Pour elle, l’école joue un rôle important dans la formation de l’élève citoyen.

L’exposé de Dr. DOUMBIA sur l’éducation aux valeurs de la culture de la paix a suscité un grand intérêt auprès des élèves qui ont participé à tous les débats. Abordant les thèmes de la citoyenneté et du civisme,  elle a précisé que le chantier de l’éducation à la citoyenneté est aujourd’hui engagé, qu’il est l’affaire de tous et se situe au carrefour  de toutes les attentes. 

Pour elle, l’engagement citoyen est un thème d’une importance capitale pour l’avenir de nos sociétés. Tout  engagement  citoyen dans la vie scolaire constitue le terreau d’une prise de conscience citoyenne et répond à une éthique de la participation. Il est donc important de développer l’approche relative à la vie associative. C’est pourquoi la fondation a choisi de former  les  membres du Conseil Scolaire des Délégués d’Élèves (CSDE), des clubs et des associations.

Pendant de ce séminaire, il y a eu deux ateliers :

- le premier sur le thème: « L’opportunité de la démocratie à l’école », quia opposé deux groupes sous la forme d’un débat contradictoire. L’objectif  de cet exercice, loin de vouloir relever les arguments contre la démocratie à l’école, est plutôt de leur permettre de découvrir la nécessité de la démocratie  à l’école, mais aussi et surtout les enjeux de ce débat qui doit être appris. Les séminaristes ont apprécié cet atelier qui leur a permis, à travers la projection du film « les grands débatteurs » de Denzel Washington, de découvrir la méthodologie et la pertinence du débat contradictoire.

- le second atelier a été consacré à la production des élèves. Ces derniers ont réalisé des textes sous forme de chants ou de poèmes, et  ont aussi imaginé des mises en scène pour illustrer les thèmes abordés lors du séminaire.

SEMINAIRE DE FORMATION LYCEE MIXTE 1 25-06-2016

  • SEMINAIRE DE FORMATION LYCEE MIXTE 1 25-06-2016

    La photo de famille avec des membres du personnel administratif et enseignant du Lycée Mixte I de Yamoussoukro

  • SEMINAIRE DE FORMATION LYCEE MIXTE 1 25-06-2016

    la table de séance avec le proviseur du Lycée Mixte I de Yamoussoukro (au centre)

  • SEMINAIRE DE FORMATION LYCEE MIXTE 1 25-06-2016

    les séminaristes

  • SEMINAIRE DE FORMATION LYCEE MIXTE 1 25-06-2016

    Les élèves du Lycée Mixte I de Yamoussoukro lors du séminaire

  • SEMINAIRE DE FORMATION LYCEE MIXTE 1 25-06-2016

    La photo de famille avec des élèves du Lycée Mixte I de Yamoussoukro.

ACTIVITES